L’idée de la mise sur pied d’unités indigènes ne date pas de la guerre d’Indochine ; déjà en 1912, le général PENNEQUIN avait proposé de confier des commandements à des officiers d’origine indochinoise jusqu’à la fonction de commandant de compagnie. Bien entendu, il n’avait pas été écouté, mais sa proposition avait été reçue sous une pluie de sarcasmes par les fonctionnaires en poste à cette époque.

Lire l'article